01/01/2015

Le Préfet de Région présent à Saint-Sauveur

 

Une réunion de travail du commissariat de massif du massif des Vosges a eu lieu à Saint-Sauveur, sans publicité, le vendredi 30 novembre 2014.

Le village, qui compte à peine une cinquantaine d'habitants, a donc accueilli environ 45 voitures des 3 régions qui se partagent le massif des Vosges et les représentants des départements les constituant ainsi que des présidents de communauté de communes, des maires, des professionnels du tourisme.

La réunion s'est tenue dans la salle des fêtes avant un déjeuner en plein air sous l'auvent.

On pouvait y croiser, outre des conseillers régionaux ou généraux d'Alsace, de Lorraine et de Franche-Comté (et leurs départements), des représentants de la vallée de la Bruche, du Ban de la Roche, de la Sarre, et des maires nombreux dont ceux de Gérardmer, Dabo, La Petite-Pierre, Giromagny, Luxeuil, Saint-Dié-des-Vosges...entre autres.

Ainsi Saint-Sauveur fit-il figure de petite capitale au milieu de tout ces élus des Vosges. L'évènement, malgré sa discrétion, fait partie des grandes heures du village !

L'ordre du jour ne consistait pourtant pas dans le choix de la capitale de la future grande région Est mais dans l'avancement de dossiers de développement locaux. Dommage ! Un projet de région limité à l'Alsace Lorraine aurait donné toutes ses chances aux forêts des Vosges pour constituer le poumon vert central des grands pôles urbains qui l'encadrent : Nancy-Metz à l'ouest et Strasbourg à l'Est !

Tandis que l'extension à la Champagne lointaine nous décentre complètement et nous maintient en périphérie.

La nouvelle grande Région n'aura même pas l'avantage de porter le nom qu'il méritait par sa vastitude : celui d'Austrasie, dont les capitales de 571 à 751 furent Reims et Metz !  le XXIe siècle sera-t-il mérovingien ?

Une proposition encore pour nommer les autoroutes de l'Est : "l'Austrasienne" de Reims à Strasbourg ; "la Lotharingienne" de Luxembourg à Dijon. Pourquoi pas ?

 

 

19:02 Écrit par Eric | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.